Le lien entre le TDAH et l’ennui

Le sentiment d’ennui survient généralement lorsque rien dans votre environnement ne capte votre intérêt ou votre attention. L’ennui peut commencer dans votre esprit, mais il peut rapidement affecter votre corps et vos émotions.

Par exemple, vous pouvez vous sentir agité ou fatigué et votre humeur peut s’effondrer. L’ennui est l’une des choses que les personnes atteintes du TDAH craignent le plus et elles feront tout pour l’éviter1.

Signes courants d’ennui

Combien de ces signes vous sont-ils familiers ?

  • Vous raccrochez le téléphone si on vous met en attente, même si vous étiez en train de résoudre un problème important.
  • Vous mangez quelque chose, même si vous n’avez pas faim.
  • Vous téléphonez à une personne que vous n’aimez pas beaucoup, juste pour avoir quelqu’un à qui parler.
  • Vous repoussez le moment d’aller vous coucher jusqu’à ce que vous soyez complètement épuisé pour éviter l’ennui de rester allongé dans votre lit en attendant de vous endormir.
  • Vous créez une dispute avec un prestataire de services ou une personne que vous aimez.
  • Vous agissez d’une manière potentiellement dangereuse. Par exemple, vous dépassez un conducteur lent même si ce n’est pas complètement sûr parce que conduire derrière lui est ennuyeux.

Le contraire de l’ennui est l’intérêt, l’énergie et la joie de vivre.

Les adultes atteints du TDAH sont toujours à la recherche de choses nouvelles ou stimulantes, car lorsqu’ils sont intéressés par quelque chose, les fonctions exécutives du cerveau se mettent en marche et le cerveau fonctionne bien.

Lorsqu’une tâche est ennuyeuse ou banale, il est non seulement très difficile de rester mentalement engagé, mais il y a aussi d’autres conséquences négatives. Par exemple, la somnolence diurne, lorsque vous vous endormez au milieu d’une activité même si vous avez bien dormi la nuit précédente. Certaines personnes souffrent de dépression si leur environnement n’est pas stimulant.

Comment éviter l’ennui ?

Apprenez à vous connaître et à connaître vos moyens préférés pour éviter l’ennui. Les moyens d’éviter l’ennui sont les suivants : essayer des choses nouvelles et différentes, passer du temps avec des gens, faire des activités à forte teneur en adrénaline, prendre des risques, résoudre des problèmes, ajouter du mouvement, mettre la main à la pâte, etc.

Lorsque vous connaissez vos façons préférées, concevez votre vie autour de ces choses, afin que chaque jour soit intéressant pour vous. Cela inclut votre travail et la façon dont vous abordez les tâches décrites dans votre description de poste, vos loisirs, ainsi que la façon dont vous accomplissez les tâches banales de la vie, comme les travaux ménagers.

Soyez prêt

La vie est pleine de retards, alors ayez une variété d’activités à portée de main. Par exemple, si vous prenez l’avion, emportez un magazine visuel, un livre dans lequel vous pouvez vous plonger, ainsi qu’un puzzle.

Ne laissez pas les choses au hasard et espérez qu’il y aura un bon film à regarder ou que vous serez assis à côté de quelqu’un de divertissant.

Utilisez un minuteur

L’utilisation d’un minuteur peut rendre intéressantes même les choses les plus ennuyeuses, car il crée un sentiment d’urgence et d’excitation. Jouez à des jeux avec vous-même. Par exemple, essayez de faire toute la vaisselle en 15 minutes.

Équilibre

Il est bon d’avoir conscience que vous n’aimez pas vous ennuyer et de faire ce qui est en votre pouvoir pour l’éviter. Cependant, n’ayez pas peur de vous ennuyer au point de faire n’importe quoi pour l’éviter.

C’est ainsi que les accidents arrivent. Si vous vous ennuyez, il est rassurant de savoir que vous pouvez le supporter pendant quelques instants.

La méditation et l’exercice sont deux habitudes quotidiennes qui vous aident à supporter les parties ennuyeuses inattendues de votre journée.

Comment tolérer l’ennui ?

Malheureusement, l’ennui n’est pas quelque chose que l’on peut toujours éviter. Il est important d’apprendre à trouver des moyens de faire face à ces moments afin d’éviter des comportements qui ne sont peut-être pas adaptés ou appropriés à la situation.

Trouver un objectif

Dans les moments où vous vous trouvez face à l’ennui, cherchez un sujet sur lequel vous pouvez vous concentrer. Y a-t-il un problème auquel vous êtes confronté et qui doit être résolu ? Dressez une liste mentale des solutions possibles. Trouver un centre d’intérêt mental pendant ces moments ennuyeux peut vous aider à ne pas penser à l’ennui et à utiliser votre temps de manière constructive.

Pratiquez la pleine conscience

Il peut également être utile de s’engager dans de brefs moments de pensée consciente. Prêtez attention à ce que vous ressentez en ce moment. Passez quelques instants à vous concentrer sur vos propres pensées au moment où elles se produisent. Essayez de vous concentrer sur votre propre respiration. Si votre esprit vagabonde, ramenez votre attention sur le moment présent.

Rêve éveillé

Si vous vous ennuyez réellement dans une tâche quotidienne ennuyeuse (plier le linge, faire la vaisselle, etc.), essayez de laisser votre esprit vagabonder.

Le TDAH peut rendre la gestion de l’ennui particulièrement difficile, mais trouver des moyens de faire face aux moments ennuyeux peut aider. Être préparé peut être l’un des meilleurs outils pour faire face à l’ennui.

Lorsque vous souffrez du TDAH, maintenir votre attention sur une tâche signifie souvent qu’il doit s’agir de quelque chose qui vous intéresse, que vous voulez ou que vous trouvez stimulant. Lorsque l’ennui frappe, se tourner vers une activité que vous aimez ou qui présente un défi peut aider à donner à votre cerveau la stimulation dont vous avez besoin.