Comment les couvertures lestées peuvent aider les enfants TDAH ?

De nombreux enfants atteints de TDAH ont des difficultés à se calmer et à s’autoréguler. Pour certains, une couverture lestée peut être utile.

Les ergothérapeutes (OT) utilisent depuis longtemps ces couvertures pour aider les enfants souffrant de problèmes sensoriels et d’anxiété, y compris les enfants atteints de TDAH. Mais les couvertures ne sont plus seulement un outil pour les ergothérapeutes. Elles sont devenues très populaires auprès du grand public. Cela ne les rend pas moins efficaces comme moyen pour les enfants de s’apaiser, cependant.

Les couvertures lestées ne doivent pas être utilisées avec les nourrissons et les jeunes enfants. Elles peuvent présenter des risques pour la sécurité des très jeunes enfants.

Apprenez-en davantage sur les couvertures alourdissantes et sur la façon dont elles peuvent aider votre enfant atteint du TDAH.

Que sont les couvertures alourdies ?

Les couvertures alourdies sont conçues pour soulager le stress et créer un sentiment de calme notamment pour avoir un sommeil de qualité. Elles le font en exerçant une pression sur le corps.

Ces couvertures lourdes sont remplies de billes de verre ou de granules de plastique pour plus de poids. Certaines ont également des couches supplémentaires de tissu pour augmenter leur poids. Elles existent en différents poids et tailles, et peuvent être utilisées par les enfants, les adolescents et les adultes.

Vous pouvez acheter des couvertures alourdissantes dans un large éventail d’endroits, des grands magasins aux chaînes de pharmacies en passant par les magasins spécialisés en ligne. Vous pouvez également acheter des couvertures faites à la main ou les fabriquer vous-même.

Comment fonctionnent les couvertures lestées ?

Les couvertures alourdies fonctionnent d’une manière similaire à une technique d’ergothérapie appelée thérapie par pression et toucher profond (DTP). La pression exercée sur le corps peut augmenter la libération de sérotonine dans le cerveau. Ce neurotransmetteur est parfois appelé la substance chimique “heureuse” car il crée un sentiment de calme et de bien-être.

De nombreuses difficultés liées au TDAH peuvent parfois empêcher les enfants de ressentir un sentiment de calme. Ces difficultés comprennent :

  • la gestion des émotions
  • Faire face aux sentiments de colère
  • Se calmer après des débordements ou une surexcitation
  • Gérer le stress
  • Se détendre le soir

De nombreux enfants atteints de TDAH ont également des problèmes sensoriels. Ils peuvent rechercher la stimulation physique comme moyen de se calmer. (Ces mêmes enfants peuvent aussi être trop sensibles et éviter certaines entrées sensorielles).

D’autres pathologies peuvent être à l’origine de ces problèmes. Certaines, comme l’autisme et l’anxiété, sont souvent associées au TDAH. Dans tous ces cas, les couvertures alourdissantes peuvent augmenter les niveaux de sérotonine et aider les enfants à s’autoréguler et à se sentir plus détendus.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une couverture lestée pour les TDAH

Si vous envisagez d’acheter une couverture alourdissante pour votre enfant, voici quelques points à prendre en compte :

Elles peuvent représenter un danger pour les très jeunes enfants. Si les boulettes ou les perles tombent de la couverture, elles peuvent présenter un risque d’étouffement pour les nourrissons et les jeunes enfants qui pourraient les porter à la bouche. Inspectez les coutures pour vous assurer qu’elles sont bien fixées et qu’aucune boule ou perle ne peut tomber. (De plus, la couverture ne doit pas couvrir la tête de l’enfant).

Ils peuvent être coûteux. Il existe un large éventail de prix, en fonction du poids, de la taille et de la qualité. Par exemple, une couverture pour jumeaux de poids léger (3,5kg) peut coûter environ 65€. Une couverture plus lourde (15 5kg) peut coûter jusqu’à 150€. Les tailles et poids plus importants coûtent encore plus cher.

JE VOUS METS UN LIEN VERS PLUSIEURS PRODUITS QUI POURRONT VOUS AIDER À TROUVER LA COUVERTURE LESTé QU’IL VOUS FAUT ! => VOIR ICI

Le “bon” poids est une question de préférence. Le poids qui convient à votre enfant peut ne pas convenir à un autre enfant du même âge et de la même taille. Les enfants ont des préférences différentes, et elles ne sont pas toujours liées à la taille. De nombreux enfants préfèrent des couvertures plus lourdes que ce à quoi on pourrait s’attendre, compte tenu de leur propre poids.

L’observation de votre enfant peut vous donner quelques indices. Si vous constatez que votre enfant empile des couvertures supplémentaires le soir, regardez combien il y en a et comment elles sont lourdes. Si votre enfant demande des câlins super serrés, préfère les vêtements lourds ou s’habille en plusieurs couches, cela peut aussi vous donner une idée.

Remarque concernant la sécurité : peu importe ce qui lui convient le mieux, la couverture doit être suffisamment légère pour que votre enfant puisse bouger facilement et éviter de s’étouffer.

Le tissu peut être un facteur important. Les matériaux utilisés à l’intérieur ne sont pas les seuls à avoir un impact sur la lourdeur d’une couverture. La couche extérieure de tissu peut également avoir un impact. Le coton est léger, par exemple, tandis que le lin est de poids moyen.

Les enfants peuvent avoir de fortes préférences en matière de tissu. C’est particulièrement vrai s’ils ont des problèmes sensoriels. Outre le poids, ils peuvent également réagir à la texture du tissu. Par exemple, les enfants en quête de sensations peuvent aimer le côté duveteux de la chenille. Mais les enfants sensibles au toucher peuvent la trouver insupportable.

De plus, vous pouvez avoir une préférence quant à la facilité de lavage du tissu. Vérifiez les instructions de lavage sur la couverture avant de l’acheter.

Les couvertures alourdies ne conviennent pas à tout le monde. Même si votre enfant aime la pression physique et a besoin d’outils pour se calmer, cela ne signifie pas que ces couvertures sont la solution. Certains enfants n’aiment pas la sensation de pesanteur sur eux lorsqu’ils dorment. D’autres peuvent avoir trop chaud ou se sentir claustrophobes sous le poids. Une couverture lestée ne fonctionne que si elle est agréable et relaxante.

Fabriquer sa propre couverture alourdie

Certains parents préfèrent fabriquer la couverture alourdie de leur enfant plutôt que de l’acheter. Cela permet d’économiser de l’argent et de personnaliser la couverture pour qu’elle réponde à tous les besoins de votre enfant. De plus, c’est un projet à réaliser avec votre enfant. Cela peut aider votre enfant à se concentrer sur une activité et à s’engager dans la recherche de solutions à des problèmes.

Les couvertures lestées ne sont qu’un outil parmi d’autres pour aider votre enfant atteint du TDAH à s’autoréguler.

Comment laver une couverture alourdie ?

Tout d’abord, lorsque vous lavez une couverture alourdie dans une machine à laver, veillez à la laver seule à l’eau froide.

Si une machine à laver peut généralement contenir une couette de taille Queen-Size ou King-Size, elle peut, également, accueillir une couverture alourdie pesant moins de 10 kg.

Parfois, les machines à laver d’une laverie automatique sont plus grandes que les machines à laver domestiques et sont plus propices au nettoyage de couvertures aussi lourdes.

En général, si une couverture pèse plus de 10 kg, elle est trop lourde pour être lavée dans une machine à laver ordinaire.

Ensuite, veillez à utiliser une lessive douce sans agent de blanchiment ni adoucissant. Tenez-vous à l’écart des détergents annoncés comme “résistants”. Recherchez des détergents doux et sans colorant ou envisagez de fabriquer un détergent entièrement naturel à la maison.

Troisièmement, prenez des précautions particulières lors du séchage d’une couverture alourdie. Pour obtenir de meilleurs résultats, séchez la couverture fraîchement lavée ou faites-la sécher naturellement sur une corde. De nombreuses couvertures pondérées sont conçues pour résister à la chaleur modérée du sèche-linge sans fondre.

Cependant, le séchage en suspension de la couverture prolongera la durée de vie du tissu, ainsi que du rembourrage.

L’utilisation d’une couverture alourdie présente-t-elle des risques ?

Il y a très peu de risques à utiliser une couverture alourdie.

Cependant, selon les fabricants, les couvertures alourdies ne doivent pas être utilisées pour les enfants de moins de 2 ans, car elles peuvent augmenter le risque de suffocation. Consultez toujours votre pédiatre avant d’essayer une couverture alourdie.

Les couvertures alourdissantes peuvent également ne pas convenir aux personnes souffrant de certaines pathologies, notamment :

  • l’apnée obstructive du sommeil, qui entraîne une perturbation de la respiration pendant le sommeil
  • l’asthme, qui peut entraîner des difficultés respiratoires la nuit
  • la claustrophobie, que l’étroitesse d’une couverture alourdie peut déclencher